Triste nouvelle encore..

Quelle triste nouvelle nous apprenons ce soir.. Coco..  Colette, 72 ans, nous a quittés hier 23 avril.. Tant d’années de souvenirs de vie à la caserne de pompiers de Champerret qui s’en vont encore avec cette grande amie.. . tant de bons moments de vie formidables..   que nous avions eu ensemble avec notre équipe d’amis.. .Elle était chaleureuse.. souriante..  pétillante… aimant pleinement la vie.. La maladie a eu raison d’elle. Une grande pensée profonde pour Gérard son époux.

Tu es partie dans un autre monde.. tristes nous sommes..

 

Le Président et l’ensemble des membres de l’AASPP Essonne adressent leurs plus sincères condoléances à son époux, ses enfants et petits enfants, sa famille, ses amis, et les assurent de leur soutien moral dans cette épreuve douloureuse.

 

Coronavirus Covid-19…

« Un excellent résumé sur le Coronavirus Covid-19’’ d’un assistant-professeur en maladies infectieuses à l’Université John Hopkins, Baltimore-Maryland, USA.

C’est un excellent condensé sur la manière d’éviter la contagion, très instructif tout en étant clair et facile à suivre.
Le virus n’est pas un organisme vivant, mais une molécule de protéine (ADN) recouverte d’une couche protectrice constituée de lipide (matière grasse) qui, lorsqu’absorbée par les cellules oculaires, nasales ou buccales, change son code génétique (mutation) et se transforme en agresseur et en cellules multiplicatrices.

Dès lors que le virus n’est pas un organisme vivant mais une molécule de protéine, Lire la suite

Histoire du casque F1..

Le Bureau d’Etudes Générales (BEG) en 1978 avec le LCL Legendre

En 1975, le Général FERAUGE, Commandant la Brigade entreprend de profondes réformes et s’appuie dans ce dessein, sur une équipe d’officiers dont le Lieutenant-colonel LEGENDRE, ingénieur civil des Mines. Ils sont chargés en particulier de trouver des solutions à certains problèmes de matériel.

Outre certaines modifications apportées dans les équipements, le Lieutenant-colonel Legendre œuvre Lire la suite

Dernière information.. décès

LA BRIGADE DE SAPEURS-POMPIERS DE PARIS A APPRIS LE DÉCÈS, LE MARDI 31 MARS, À 86 ANS, DU COLONEL LEGENDRE, ANCIEN CHEF DU BUREAU ÉTUDES ET PROSPECTIVES (BEP) PUIS CHEF DE CORPS DU 3E GROUPEMENT D’INCENDIE ET DE SECOURS. IL A MARQUÉ BRILLAMMENT DE SON SCEAU LA BRIGADE NOTAMMENT DANS LE RÔLE PRÉPONDÉRANT QU’IL A JOUÉ DANS LA CRÉATION DU DÉSORMAIS LÉGENDAIRE CASQUE F1.

« Arrivé en 1975 à la BSPP, il est grièvement blessé à la tête le 7 mars 1979, lors d’une intervention pour fuite de gaz sous trottoir, dans le XVIIe arrondissement de Paris. Il y perd un œil et ses blessures l’accompagnent jusqu’à ses derniers instants. De ce traumatisme est né une véritable obsession : protéger de manière plus efficace la tête des sapeurs-pompiers de Paris sur intervention. Lire la suite

Décès..

Encore un ancien pompier de Paris..  Monsieur Olivier LUGAND, 58 ans, Infirmier-chef volontaire au service de santé et de secours médical du Sdis78 depuis 2004, qui se battait depuis le 11 mars dernier contre le coronavirus.. il aurait été contaminé par le virus lors d une mission.

L’AASPP Essonne  adressent leurs plus sincères condoléances à sa famille, à ses amis, ses collègues et les assurent de son soutien moral des plus attristées dans cette terrible épreuve.

Avis de décès..

L’AASPP Essonne a le regret de vous informer d’un nouveau décès.. Monsieur Bernard FARCY..

Monsieur Bernard FARCY né le 2mars 1948 s’est éteint le 4 avril 2020 suite à la maladie du Covid 19. Il était âgé de 72 ans. Il a servi au Régiment de Sapeurs-Pompiers de PARIS de1966 à 1983 dans les 28 et 26 ème compagnie. Il a terminé sa carrière avec le grade de Sergent. Il avait été décoré de la médaille de bronze de la FNASPP. Il avait conservé son sens du service au profit des autres notamment auprès de la communauté EMAÜS.

Pour ceux qui l’ont connu.. le 1er à gauche..

L’AASPP Essonne adressent leurs plus sincères condoléances à la famille, à son frère Michel, à ses amis, et les assurent de leur soutien moral dans ces durs moments.

Quelques vidéos.. des PORTES OUVERTES passées de VILLENEUVE-St-GEORGES..

Merci à une personne nommée Joêlle.. qui nous a fait suivre quelques vidéos des journées PORTES OUVERTES passées.. elle sont superbes et comme nous ne manquons pas de temps actuellement..  bon visionnage..

cliquez ci dessous..  i

https://aaspp91.net/2019/06/22/journee-portes-ouvertes-a-villeneuve-st-georges-3/#comment-3714

Proposition de soutien..

Avant toute chose, les membres du bureau de l AASPP Essonne espèrent que vous.. ainsi que vos proches.. allez tous très bien en ces périodes très difficiles et dont on ne connait pas la durée exacte ..
Le confinement constitue pour tous un bouleversement du quotidien. Rester chez soi surtout quand on est seul(e) et limiter ses contacts avec autrui est une situation hors du commun.
L’ amicale AASPP de l Essonne est très solidaire à tous les anciens qui auraient besoin d’une aide, nous ferions le lien au mieux soit avec les pompiers ou les services sociaux.

Si l’un de vous est dans le besoin, voire une personne dans votre entourage qui n’aurait pas eu l’information tout simplement parce qu’elle n’a pas internet, il ne faut pas hésiter à nous le faire savoir ou le faire savoir à l’un des membres du bureau qui se chargera d’apporter une réponse, seul ou avec le soutien des autres membres acteurs.

Prenez bien soin de vous et des autres en respectant notamment les consignes sanitaires qui nous ont été transmises.

Le Président de l’AASPP Essonne

Jean Paul PITAT    jean-paul.pitat@orange.fr

Les Vice Présidents :

Jean Pierre LEBERT  jplebert@live.fr

Emile MERCIER  emile.mercier@sfr.fr

Jean Jacques SERRE  serrejj@neuf.fr

Vidéo du fort de Villeneuve-Saint-Georges en 1968..

de     Air One Production

Document amateur exceptionnel filmé avec une caméra super 8 couleurs il y a plus de 50 ans. Ce document sur une clé USB m’a été envoyé par un ancien brigadou que j’ai rencontré lors des journées du patrimoine en Septembre 2018. Il revient 50 ans plus tard sur les lieux qui l’ont fait devenir un homme. A l’époque, il a pu être autorisé à filmer ses camarades durant sa formation initiale au Fort de Villeneuve-Saint-Georges en Mai 68.