Piqûres et nid de guêpes : que faire….

Une guêpe, plongée dans un pot de miel. - AFP PHOTO DDP:MICHAEL URBAN GERMANY OUTLe 18 juillet, un homme est décédé après avoir été piqué à une dizaine de reprises par un essaim de guêpes. Ce type d’accidents, causé par la toxicité du venin injecté, n’est pourtant pas rare…

Vous venez de vous faire piquer et la douleur est intenable ? Certaines astuces existent pour un soulagement rapide. L’aspi-venin vendu en pharmacie se fixe sur la piqûre et fait ressortir le venin de votre organisme pour diminuer la douleur.


Les piqûres de guêpes peuvent causer deux types de réactions graves : l’une toxique, l’autre allergique. La première est la conséquence d’une dose trop forte de venin injecté, qui peut alors entraîner gonflement, fièvre, nausée, perte de connaissance et même convulsion. Au-delà de cinq piqûres chez l’enfant et environ dix piqûres chez l’adulte, il est très vivement conseillé d’appeler les secours (18/112 ou le 15).
Si vous découvrez un essaim d’abeilles, un nid de guêpes ou de frelons surtout ne vous en approchez pas et n’essayez pas de le détruire vous-même. Dans cette situation, deux possibilités s’offrent à vous. Si l’essaim ou le nid se trouve dans un lieu public ou s’il est susceptible de mettre en danger les personnes, appelez-nous au 18 ou au 112. En cas d’urgence, un engin de secours sera envoyé.
S’il se trouve à votre domicile, recherchez un apiculteur ou une société privée pouvant le prendre en charge, soit dans les pages jaunes soit en demandant conseil auprès des sapeurs-pompiers.
Cinq conseils pour éviter les piqûres de guêpes :
Ne marchez pas pieds nus dans l’herbe.
Évitez les produits pour le corps parfumés, qui attirent ces insectes.
Si la guêpe vous tourne autour, gardez votre sang froid sans geste brusque. Pour l’éloigner, vous pouvez lui souffler dessus doucement, en imitant la force du vent.
Évitez les vêtements de couleurs vives qui rappellent celles des fleurs.
Évitez de boire dans des canettes, pour ne pas qu’une guêpe piégée à l’intérieur vous pique la gorge

Texte et recommandations : Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris.

Merci à notre ami de la comm.. JMW pour cette information.. de la BSPP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s