Centre de secours.. Capitaine Jean-Claude LAJOIE.. !!

Cela n’était je pense.. jamais arrivé.. Un baptème à un Centre d’Incendie et de Secours en l’ honneur du Capitaine Jean Claude LAJOIE, lors de son vivant..

Après la mise en place des troupes et l’accueil du drapeau, la cérémonie a débutée par l’entrée des hautes autorités, suivie de l’honneur au drapeau et de la revue des troupes.. les allocutions des autorités, .. pour se terminer par le geste inaugural du dévoilement de la plaque.. et du vin d’honneur.

Tout cela en l’honneur du Capitaine Jean Claude LAJOIE, pour l ‘inauguration du Centre d’Incendie et de Secours (CIS) d’Athis-Mons, qui portera son nom.. Beaucoup d’émotions à cette cérémonie..

«Centre de secours.. Capitaine Jean-Claude LAJOIE»

Jean-Claude LAJOIE  a reçu l’Etoile Européenne du Dévouement Civil et Militaire par le Secrétaire Général Des mémoires Du Mont Valérien au nom de la Présidente Nationale Madame Anh-Dao TRAXEL puis ce fut la remise d’un trophée-plexi  par le Président de son amicale Monsieur Jean Paul PITAT accompagné de ses amis du Conseil de l’AASPP 91.

Notre ami Jean Claude est né en 1932… C ‘est un ancien pompier de Paris… 3eme Cie du CS Port Royal de 1951 à 1954 et un administrateur depuis des années de notre Amicale des Anciens Pompiers de Paris «AASPP 91».. mais aussi et surtout combattant du feu de 1949 à 2002 au Centre d’Incendie et de Secours d’ Athis-Mons..

Il nous a fait part de ses souvenirs de gamin et c’est la période de la guerre qui a dicté sa voie, celle des combattants du feu en tant que volontaire, celle qui a fait que, comme son père et son grand-père avant lui, il a consacré tant d’années de sa vie aux pompiers.

C’est de ce même grand-père que Jean-Claude LAJOIE tient son amour et son dévouement pour les soldats du feu et qu’il en est lui-même devenu un à l’âge de 17 ans. « C’est en voyant mon grand-père et mon père partir à vélo pendant la guerre pour rejoindre la caserne, alors située à l’emplacement du centre administratif, que la vocation m’est venue. J’ai eu envie de faire comme eux, partir pour aider les autres. Donc quand j’ai eu 17 ans, je me suis engagé en tant que volontaire, ce qui était nouveau à l’époque car les sections de jeunes pompiers n’existaient pas. D’ailleurs mon grand-père, le Capitaine Bessuard, n’a pas vu cela d’un très bon oeil au départ mais bon il ne m’en a pas non plus dissuadé. Et quand je suis entré chez les Pompiers de Paris, il a été très fier. » à confié Jean-Claude.

Aujourd’hui, il est donc retraité mais ce n’est pas pour autant que Papi Lajoie, comme l’ont surnommé les plus jeunes, les JSP, dont il s’occupe encore et toujours, a coupé les ponts avec les soldats du feu, car il passe presque chaque matin à la caserne.. pour discuter ou dire .. bonjour.. comme nous l’a confié le chef de Centre actuel..

Félicitations au nom de l’AASPP 91.. Honneur à lui.. à sa famille.. à ses amis..  et merci à Madame le Maire d’Athis-Mons Madame Christine Rodier pour cette initiative.. dont voici l’allocution qui retrace tellement bien la biographie de notre ami Jean-Claude..    2018 – Inauguration Caserne Lajoie

Le reportage photos..  cliquer  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s