La famille des sapeurs pompiers encore endeuillée..

  Photo EPA

La grande famille de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris est une nouvelle fois endeuillée ce samedi matin, 2 sapeurs pompiers sont morts au feu… un 3eme grièvement blessé.. sans oublier les autres personnes décédées ou blessées dans cette explosion..  Ils intervenaient pour une fuite de gaz dans la rue Trévise à Paris 9ème, quand une explosion s’est produite et à  provoqué l’incendie..

caporal-chef Simon Cartannaz,/1ère classe  Nathanaël JOSSELIN Lire la suite

Décès d’un pompier en Nouvelle calédonie..

Un pompier volontaire, le sapeur 1ère classe Bertrand PIME,  avait été gravement blessé au cours d’une intervention sur un incendie ( qui pourrait être d origine volontaire selon les autorités communales..) qui a  ravagé plus de 800 hectares au nord de la Nouvelle-Calédonie. Son pronostic vital était engagé.. C’est avec beaucoup de tristesse, que nous annonçons son décès le 09 janvier 2019. Il sera décoré, à titre posthume, de la médaille du courage et du dévouement.

 

 

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/province-nord/koumac/pompier-blesse-incendie-koumac-est-decede-668147.html

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/pluie-hommages-apres-deces-bertrand-pime-668351.html

Les Anciens Sapeurs Pompiers de Paris groupement Essonne adressent leurs plus sincères condoléances à la famille,  aux Sapeurs Pompiers du centre de secours du SIVM Nord et et les assurent de leur soutien moral en ces durs moments.

AVIS DE DÉCÈS..

             

Bien triste nouvelle …Celui que tous appelaient.. PAPY.. nous a quittés ce matin..

C’est avec une grande émotion et avec beaucoup de tristesse que nous avons la douleur de vous faire part du décès ce matin de notre ami le Capitaine des pompiers d’Athis-Mons, Jean Claude LAJOIE.. il est maintenant en compagnie de ses compagnons d’arme.
Il était membre de notre amicale des Anciens Sapeurs Pompiers de Paris Essonne AASPP 91 depuis janvier 2008. .. C’était une personne d’une grande gentillesse, super actif, très aimé et très impliqué auprès de ses JSP de la caserne CAPITAINE Jean  Claude LAJOIE, sa caserne.. baptisée à son nom.. inaugurée très récemment.. ( voir ci-dessous)

https://aaspp91.net/2018/06/11/centre-de-secours-capitaine-jean-claude-lajoie/

Ses obsèques auront lieu le 2 Novembre prochain.. à 14 heures 30 à l’église St Denis – 8, place de l’église – 91200 – ATHIS-MONS (quartier Centre-ville)

Le Conseil d’ administration de l’AASPP 91 présente à sa famille, au SDIS d’Athis-Mons, à ses proches, à tous ceux qui l’ont connu.. ses condoléances les plus sincères.

DÉCÉS.. du Général Frédéric SÉPOT

Le reportage photos de la cérémonie à l’église des Invalides..

L’Amicale des Anciens Sapeurs Pompiers de Paris, Groupement Essonne a le regret de vous faire part du décès le 11 Octobre 2018,  du Général Frédéric SÉPOT des suites d’une longue maladie.

Le Général SÉPOT a servi 19 ans au sein de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris à laquelle il était très attaché.

Il a notamment commandé la 5ème compagnie, le 2ème groupement d’incendie puis a occupé successivement les fonctions de sous-chef emploi puis de chef d’état-major de la Brigade avant de devenir le chef d’état-major de la zone de défense et de sécurité de Paris jusqu’à aujourd’hui.

Le Général SÉPOT aura durablement marqué son passage à la Brigade. Lire la suite

Il y a 16 ans.. nous ne les oublions pas..

Neuilly -sur -seine, le 14 septembre 2002 , les pompiers de Champerret sont appelés pour un feu de chambre au sixième étage d’un immeuble qui en compte sept et se situe 43, avenue Sainte-Foy à Neuilly-sur-Seine. A 8h15, une première équipe grimpe les étages. Une épaisse fumée s’elève provenant d’une porte .. .rompus à ce type d’intervention les sapeurs-pompiers décident de la forcer. À l’ouverture, une boule de feu fond sur eux. À l’intérieur, en effet , un phénomène de combustion lente pouvant venir de la literie à provoqué une accumulation de gaz chaud .Une terrible explosion ébranle l’immeuble. L’appel d’air a modifié le mélange gaz air et l’exiguïté des lieux un couloir obscur, étroit de 60 cm, a amplifié ce phénomène que l’on appelle « flash over« . En un instant, la lutte contre un banal » feu de chambre de bonne », tourne au drame. Deux hommes tombent, victimes du devoir.. 
Les flammes s’engouffrent dans la cage d’escalier. Quelques minutes plus tard , à l’ étage au-dessus, retentit une seconde explosion. Trois pompiers qui allaient porter secours à leurs malheureux camarades sont à leur tour fauchés. Mortellement blessés, les 5 sapeurs-pompiers sont transportés à l’hôpital . Ces sapeurs étaient partis sauver la vie d’un homme et de sa petite fille… absents tous les deux lors du sinistre..  5 sapeurs-pompiers morts pour sauver deux vies..  le plus jeune allait sur son premier feu ..une pensée pour eux.. Lire la suite