Les Sapeurs-Pompiers dans la Résistance.. SÉCURITE PARISIENNE..

commandant-charronNous vous en avions déja parlé de la SÉCURITE PARISIENNE.. Ce réseau créé par le Capitaine Frédéric CURIE dit Chanal dans la résistance.. Leur rôle est peu connu. Mais ils étaient bien là sur deux fronts pour lutter contre les incendies qui ravageaient la capitale lors des combats à la libération de Paris et dans la Résistance, composé d’officiers.. de sous-officiers.. de sapeurs.

Madame M.MILLAS, fille du Commandant Charron..  ce dernier faisait partie des membres fondateurs de la « Sécurité Parisienne » des Sapeurs Pompiers de Paris.. a créé un site Lire la suite

Conférence/débat sur la libération de Paris.. thème « Le Régiment de Sapeurs Pompiers de Paris 1938-1944

pompiers 1941-480Ce samedi 25 janvier 2014 une conférence/débat sur le thème  » Le régiment de sapeurs-pompiers de Paris 1938-1944«  était organisée par la Mairie de Paris et le Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris au Musée Jean Moulin,dans le cadre du 70ème aniverssaire de la libération de Paris.

Déja en 2009 et 2011, une conférence sur ce sujet avait eu lieu et 2 fascicules avaient été édités ( à télécharger ) Lire la suite

Communiqué : Reportage télévisé sur la  » SECURITE PARISIENNE »

Hier, nous vous informions qu’un reportage télévisé sur  FR3, Ile de France à 19 h ce Dimanche 25 Août 2013 aurait lieu sur le réseau de résistance des Sapeurs Pompiers de Paris  » SECURITE PARISIENNE » durant la guerre de 1939/1945. SI vous ne l’avez  pas vu.. en voici quelques images de FR3…

Les Sapeurs-Pompiers dans la Résistance

Leur rôle est peu connu. Mais ils étaient bien là. Sur deux fronts. Pour lutter contre les incendies qui ravageaient la capitale lors des combats à la libération de Paris et dans la Résistance. Voici les paroles de l’un des derniers témoins du rôle des Sapeurs-Pompiers en août 1944.

Nicole Bappel et Pierre Pachoud ont rencontré Henri-Lucius Grégoire, un résistant parisien du Régiment des sapeurs-Pompiers. Il raconte. Il avait alors 19 ans… Il appartenait au réseau SP, Sécurité Parisienne, créé en 1942 par le lieutenant Frédéric Curie. (Par Emmanuelle Hunzinger – Publié le 25/08/2013 | 11:14, mis à jour le 25/08/2013 | 11:19

http://paris-ile-de-france.france3.fr/node/306689

Association SECURITE PARISIENNE

Vous n’aurez plus le plaisir d’aller sur le lien à votre droite  » LES SAPEURS POMPIERS DANS LA RESISTANCE ». En effet, cette association a été dissoute le 10 Mai dernier.

Communiqué de la FNASPP :

« L’association SECURITE PARISIENNE avait été créée le 18 septembre 1997 à Lyon pour rassembler les anciens du Régiment de Sapeurs-pompiers de Paris ayant participé à des actions de résistance pendant la guerre 1939-1945.
En raison de l’âge de ses adhérents et de la disparition de bon nombre d’entre eux, ses membres ont malheureusement été contraints d’arrêter leur activité.
La FNASPP n’oubliera pas les actions de ces anciens qui nous permettent de vivre dans une Europe en paix depuis plus de 60 ans.

Les membres de son bureau mesurent le juste prix de l’honneur, des valeurs et des vertus qu’ils nous ont léguées et soulignent que cet héritage sera également transmis aux jeunes d’aujourd’hui… »

C’est avec cette association que le drapeau de la libération suspendu sous l’Arc de Triomphe était revenu à Paris via l’Ardèche après une disparition de 65 ans..

« Le maire de Chandolas, petit village ardéchois, a reçu une délégation de la Mairie de Paris pour lui remettre le drapeau français de 24 M2 qui avait été suspendu sur la corniche de l’Arc de Triomphe à la Libération par des Sapeurs-pompiers résistants le 25 août 1944, à la veille du défilé du Général de Gaulle sur les Champs-Elysées, dans la capitale libérée, selon la Mairie de Paris, et qui est revenu en France après avoir mystérieusement disparu pendant 65 ans. »

« Egalement présent, Henri Lucius-Grégoire, ancien pompier de Paris, qui avait vu le drapeau flotter en haut des Champs-Elysées ce 25 août 1944. »