Inauguration de l’Esplanade du Capitaine Henri PIERRET « Devoir de Mémoire »

SHOAHqui, avec le plein soutien du détachement de Sapeurs Pompiers de Grenelle, soulagea avec courage la détresse des familles juives enfermées au Vélodrome d’Hiver lors de la Rafle du 16 Juillet 1942.

Henri PIERRET, capitaine des pompiers de Paris de la caserne de pompiers de Grenelle

Le Devoir de Mémoire est un élément essentiel de la vie collective de la Nation qu’il convient de sauvegarder.

Voici un petit reportage photos, click icioù un grand nombre de personnalités dont Monsieur le Maire de Paris Bertrand DELANOË étaient présentes.. les enfants du Capitaine Henri PIERRET,  la grande famille des Sapeurs Pompiers de Paris...

Esplanade du Capitaine Henri PierretUn hommage rendu par la Mairie de Paris ce Mardi 18 Février 2014 au Capitaine Henri Pierret qui joua un grand rôle en soulageant les souffrances des personnes enfermées au Vel’d’Hiv…   un hommage en lui attribuant son nom à l’esplanade de la caserne des pompiers de Paris de Grenelle dont il fut le capitaine et qui est située devant la caserne Violet à Paris dans le 15e arrondissement.

new:nouveauCi-dessous vidéo de la BSPP… plus d’informations en cliquant sur le lien à droite BSPP ou http://www.pompiersparis.fr/actualites/info-brigade/le-cne-pierret-prend-place-devant-grenelle

Rappelez-vous le film… « LA RAFLE » réalisé par Rose Bosch sorti en 2010.

Ce film de dimension internationale de l’attitude humanitaire et courageuse du CAPITAINE Henri PIERRET et de ses HOMMES de la 6ème Compagnie.…n’est qu’une partie de plusieurs séquences qui honorent le corps des SAPEURS-POMPIERS de PARIS.

Fernand BAUDVIN (92 ans) raconte…  « Ils étaient une demi douzaine de pompiers a peine, et ont réellement fait dérouler les lances, passé des heures à distribuer de l’eau, et recueilli à eux seuls des centaines de messages qu’ils sont allés poster incognito le lendemain depuis des points différents de Paris pour ne pas éveiller les soupçons de l’administration. Il y a eu plus. Un des pompiers qui était alors en congés s’appelait Ruben. Il était Juif. Alors le capitaine PIERRET à envoyé Fernand le prévenir à son domicile, en lui recommandant de ne pas se représenter à la caserne. Ce jeune pompier juif a pu fuir avec sa mère en Espagne. »

« Henri PIERRET  est né en 1899. Engagé volontaire en 1917, blessé et cité, il effectue sa carrière principalement chez les Sapeurs-Pompiers de Paris. En 1939, il commande la compagnie du XVe arrondissement de Paris où se trouve le grand palais des sports du Vel’d’Hiv. Il y terminera sa carrière comme Commandant et se retirera en Provence. Il décèdera le 25 mai 1990 dans une localité proche de Marseille. Il est inhumé à Paris. »

cliquez_ici_mw

Pour mes cinq frère et soeurs encore parmi nous, pour moi-même, c’est une grande fierté d’avoir eu pour père cet officier qui, à sa manière, a appliqué la devise des sapeurs-pompiers : « Sauver ou Périr », car il savait certainement qu’en agissant de la sorte il pouvait aussi risquer sa vie. »

pierret-800-2

 Le capitaine Henri Pierret et sa famille : à ses côtés, ses fils Yannick, décédé en 1944, et Bernard, engagé volontaire dans la division Leclerc en août 1944. Assis autour de sa femme Yvonne, Alain, futur ambassadeur, et leurs quatre filles. Paris, Grenelle, fin mai 1942

pierret-800-3

A gauche, le capitaine Pierret (cigarette à la main !) avec les officiers du bataillon Ouest, commandé par le chef

Je vous en parlais déjà en 2010…FLECHE

RAPPELEZ-VOUS.. Film « La Rafle… » Devoir de Memoire….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s