Hommage aux aviateurs américains.. à Vert-le-Grand

crew-627-picture-i

En plein milieu d’un champ, un poteau portant une gerbe symbolise le lieu de l’impact. Quelques mètres plus loin, une stèle, inaugurée ce samedi 17 Septembre 2016 à Vert-le-Grand, rend hommage aux dix soldats américains qui étaient à bord de l’avion abattu le 25 juin 1944. Les aviateurs étaient venus bombarder l’aérodrome de Brétigny occupé par l’armée allemande. Six d’entre eux périront lors du crash, les quatre autres seront faits prisonniers.

 

Lt O.A.WEEKLUND.- Lt  K.W. LANGENMAYR – 
Lt  E.L. COCKRILL
 – SGT K.B.BROOKSHIER – 
SGT  E.L.BELLEVILLE
   SGT  M.T.VERGES

SGT F.P.LEBLANC
 – SGT  D.R.FITZGIBBONS
 – SGT  W.C.WIXTED
 – SGT  W.J.SCHMIDT

 

p0916001p0916005p0916006p0916007p0916008

p0916011p0916012p0916019

Merci à S. Vassort de l’AASPP 91 pour son reportage photos..

photos LP/NC

photos LP/NC

p0916014Samedi 17 septembre 2016, devant la Ferme des Noues à quelques dizaines de mètres de la chute d’un l’avion, en présence  d’Anne Brigadier la fille du pilote (Kenneth W. Langenmayr ), venue avec ses deux garçons Jim et Jason, de personnalités, d’une délégation d’anciens combattants, de sapeurs pompiers, d’une centaine d’habitants du village, dont certains témoins de l’évènement encore vivants, a eu lieu une cérémonie émouvante et digne organisée à Vert-le-Grand, pour l’inauguration d’une stèle en hommage aux aviateurs Américains tombés le 25 juin 1944.
Anne Brigadier a pu y rencontrer un sapeur pompier à l’époque qui avait aperçu le corps de son père encore accroché à son parachute. Intense moment d’émotion !
L’après-midi, une exposition composée d’une trentaine de panneaux fort bien documentés, de matériels divers de l’époque, de vidéos filmés, a été présentée à la famille américaine et à un nombreux public.  p0916018Des classes de l’école primaire étaient venues découvrir cet évènement historique local en présence des anciens, témoins vivants de cette page d’histoire.
Histoire..
«Le 25 juin 1944, un bombardier américain B.24, avec 10 aviateurs à bord, abattu par la DCA allemande s’écrasait sur les terres de la Ferme des Noues. Il venait bombarder l’aérodrome de Brétigny occupé par l’armée allemande. Sur les 10 aviateurs américains âgés de 18 à 29 ans, 6 périront lors du crash, 4 ont pu sauter en parachute et seront faits prisonniers.. À la fin de la guerre, sortis des camps de prisonniers de guerre, ils ont pu rentrer aux Etats Unis. Le dernier survivant, est décédé en 2007. Quelques mois avant sa mort, il avait contacté Jérôme Leblanc, passionné par l’histoire des crashs d’avions Alliés. Ce dernier s’est rapproché de l’Amicale de « Vert le Grand Autrefois » pour approfondir sa recherche. Il a réussi à contacter au Texas, la fille d’une des victimes du crash :  le Lieutenant Kenneth

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s