Nécropole nationale et Ossuaire de Douaumont, près de Verdun… tombés aux Champ d’Honneur…

Sous une pluie battante, ce 10 Novembre 2018, l’Amicale des Anciens Sapeurs Pompiers de Paris de l’ESSONNE, l’AASPP 91..  était présente pour cette cérémonie nationale de souvenir et d’hommage aux Sapeurs Pompiers tombés pendant la grande guerre de 1914/1918..

11ème heure… 11ème jour …11ème mois de l année… 1918.. Il y a 100 ans, date propice pour se remémorer l’évènement historique,  le clairon retentissait pour annoncer la fin de 4 années de batailles.. tant de personnes ont trouvé la mort.. un grand massacre de populations.. soldats.. civils… des millions de soldats Français sont morts pour sauver notre patrie..  Cette guerre de 14/18 fut une véritable tragédie universelle.

Une inscription mémorielle de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France a été dévoilée sur les murs de l’Ossuaire de Douaumont par le colonel Grégory Allione, président de la FNSPF, et le colonel Éric Faure, président d’honneur. Dessous était posé, sur un socle, le casque d un « poilu » que sa petite fille avait déposé avec une grande fierté.

Plus tard, 68 jeunes sapeurs-pompiers ont déposé un œillet sur 68 tombes de la Nécropole nationale de Douaumont où les restes de pompiers Morts pour la France sont enterrés, comme partout en France, des sapeurs-pompiers se recueillaient sur les sépultures de leurs aïeux, dont 2.733 ont pu être identifiées, en y déposant un œillet… 7860 Sapeurs Pompiers tombés au champ d’honneur..
Respect.. solennité.. Ces cérémonies commémoratives, auprès de nos jeunes générations, leur permettent de ne pas oublier d’où ils viennent et ce qu’ils doivent aux générations passées. Une manière pour eux de comprendre leur histoire.

N’oublions jamais pour ne pas éteindre l histoire..

Après un passage au Centre des sapeurs pompiers de VERDUN..  accueil chaleureux et un grand plaisir d’écouter son historique de Verdun par son chef de Centre..   nous nous sommes rendus dans la cour du Centre Mondial de la Paix et des Droits de l’Homme à Verdun, palais épiscopal de Verdun, conçu en 1724 par Robert de Cotte, dans une historique salle pour un repas très convivial.

Le reportage photos  cliquer sur le jeune sapeur.. .  C’est au printemps 1915, qu’à Vauquois (55), les allemands testent une nouvelle arme, le lance-flammes.. imités quelques mois plus tard par les français.  https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/meuse/vauquois/histoires-14-18-l-apparition-du-lance-flammes-741315.html

https://aaspp91.net/2016/02/21/le-regiment-pompiers-de-paris-pendant-la-guerre-19141918/

https://aaspp91.net/2018/08/20/la-bspp-dans-la-grande-guerre/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s