Général Jean-Marie GONTIER.. vu dans ALLO DIX HUIT….

Le Général Jean-Marie GONTIER, Commandant la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris, est devenu commandant de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris le 1er décembre dernier.

https://allo18-lemag.fr/itw-general-jean-marie-gontier-sapeur-pompier-de-paris-est-plus-quun-metier-cest-un-ideal/

Beaucoup de sujets vus dans ALLO 18..

Cliquez à gauche dans les liens BSPP-Le Mag ALLO18 et pour vous abonner au magazine

Que représente pour vous le fait de devenir général commandant la Brigade ?

Comment percevez-vous la BSPP et comment est-elle, selon vous, perçue de l’extérieur ?

Quelle est la qualité première du sapeur-pompier de Paris

Quels vont être les enjeux de ces prochaines années pour la Brigade ?

Des enjeux de recrutement aussi ?

Quelle doit-être la place des anciens dans notre dispositif ?

Bien sûr. La Brigade doit continuer d’attirer la jeunesse de France et donner envie de la rejoindre car elle reste une opportunité exceptionnelle. Sapeur-pompier de Paris c’est plus qu’un métier, c’est un idéal……..

Quelle doit-être la place des anciens dans notre dispositif ?

Nous devons garder le lien avec nos anciens car ils sont la continuité de notre esprit de corps. Quand on nous quitte, c’est rassurant et convivial de savoir qu’il y a une association pour nous accueillir dans notre région d’origine ou pour nous aider dans une reconversion. Les anciens sont également importants en termes de recrutement, car ils portent haut les valeurs de la Brigade et peuvent donner envie à des jeunes de leur entourage de nous rejoindre. Cette continuité a du sens. Nos aînés sont une grande part de notre histoire et nous sommes leurs héritiers. C’est important d’avoir un échange, un lien, une relation avec eux. Aujourd’hui la Brigade est une et indivisible, et il n’y a qu’un statut à la Brigade : celui de sapeur-pompier militaire de Paris, qu’il serve en unité d’incendie, d’appui ou de formation, en état-major, dans un bureau ou dans un atelier. Quand le sapeur-pompier de Paris quitte la Brigade et qu’il rejoint le rang des anciens, il continue d’appartenir d’une certaine façon à une même communauté à travers la fédération nationale des anciens sapeurs-pompiers de Paris.

« Nos aînés sont une grande part de notre histoire et nous sommes leurs héritiers. »

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s